Bienvenue sur Dandelion

Bienvenue sur Dandelion

Le blog estampillé Littérature 2.0

Chroniques littéraires et observateur de la dématérialisation du Livre

jeudi 23 janvier 2014

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur d'Harper Lee

Ayant choisi en ce début d'année la littérature américaine comme thème de lecture, et même si j'avais déjà cochés quelques auteurs incontournables à mes yeux (Philip Roth, Toni Morrison, John Irving, Tom Wolfe...), un soucis d’exhaustivité (ou une peur de rater quelque chose de fondamentale, aller savoir...) m’amena à effectuer une petite recherche dans mon moteur de recherche préféré (il n'a vraiment pas besoin que je le cite) sur les romans incontournables de la littérature d'outre-atlantique.
Je trouve très vite mon bonheur sur le blog d'un confrère (La Culture d'Edouard que je cite volontiers, il en a plus besoin que Google) avec un billet consacré aux 10 romans américains incontournables à ses yeux.
Quelques uns étaient déjà tombés dans mon escarcelle (Le Bûcher des vanités de Tom Wolfe en cours de lecture, Le Choix de Sophie de William Styron, La Conjuration des Imbéciles de John Kennedy Toole ou Les Corrections de Jonathan Franzen déjà chroniqué en 2013) mais l'un d'entre-eux, inconnu pour moi jusqu'alors attira particulièrement mon attention, annoncé comme le livre préféré des américains après la Bible (pas sûr que cela soit un très bon critère de choix mais bon): Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur d'Harper Lee.

http://blowawaydandelion.blogspot.fr/

***
Résumé de l'éditeur:

Dans une petite ville d’Alabama, à l’époque de la Grande Dépression, Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Avocat intègre et rigoureux, il est commis d’office pour défendre un Noir accusé d’avoir violé une Blanche. Ce bref résumé peut expliquer pourquoi ce livre, publié en 1960 – au cœur de la lutte pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis –, connut un tel succès.
Mais comment ce roman est-il devenu un livre culte dans le monde entier ? C’est que, tout en situant son sujet en Alabama dans les années 1930, Harper Lee a écrit un roman universel sur l’enfance. Racontée par Scout avec beaucoup de drôlerie, cette histoire tient du conte, de la court story américaine et du roman initiatique. Couronné par le prix Pulitzer en 1961, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur s’est vendu à plus de 30 millions d’exemplaires dans le monde entier.

***
Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur est ainsi un roman culte. Il a permis à Harper Lee de vivre toute sa vie uniquement grâce aux royalties en découlant. Avec 30 millions d'exemplaires vendues, on imagine bien que celle-ci en a vécu confortablement et n'a pas été poussé par la faim pour continuer d'écrire. Et puis Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur fut couronné du prix Pulitzer en 1961 et plus que de l'avoir définitivement installée en tant qu'écrivain, Harper Lee a souvent expliquée qu'elle n'en avait retiré qu'un persistante paralysie à la création.

http://blowawaydandelion.blogspot.fr/

Ce livre, je l'ai compris dès les premières lignes est tombé entre mes mains beaucoup trop tard. Roman dont la narratrice, Scout est une petite fille, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur est un roman d'apprentissage à l'écriture volontairement naïve qui j'imagine fut longtemps (et encore aujourd'hui) inscrit aux programmes des écoliers américains. Il leurs présente alors un portrait de l'Amérique ségrégationniste des années 1930, 30 ans avants les lois pour l'égalité des droits civiques de la décennie 60.
Ainsi pour les plus âgés comme moi, il faut s'armer d'un peu de patience avant de rentrer dans la partie la plus interressante du livre, celle du procès. Auparavant, même si cette partie introductive dresse l'image des procédés éducatifs et des méthodes scolaires américaines d'un autre temps, elle en demeure assez fastidieuse.
Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur reste aujourd'hui un pilier de la littérature américaine. Il est à mettre entre les mains des enfants du monde entier pour qu'ils se rappellent bien ce que le monde fut. Pour les plus mûrs, ils se délecteront sans doute plus du roman De Sang-froid de Truman Capote, un classique du thriller américain et dont Harper Lee, grande amie de son auteur, participa grandement à son élaboration en l'assistant notamment dans ses recherches préliminaires. 

AL

Liens:

- http://edouardetmariechantal.unblog.fr/2009/01/26/les-10-romans-americains-incontournables/

- http://www.lemonde.fr/style/article/2013/07/19/la-plume-figee-d-harper-lee_3449398_1575563.html


And now, Don't waste your time and will to read a fucking book !!!