Bienvenue sur Dandelion

Bienvenue sur Dandelion

Le blog estampillé Littérature 2.0

Chroniques littéraires et observateur de la dématérialisation du Livre

jeudi 24 avril 2014

Perfect Mothers d'Anne Fontaine adapté de la nouvelle de Doris Lessing "Les Grand-mères"

http://blowawaydandelion.blogspot.fr/

***

Synopsis:

Inséparables depuis le premier âge, Lil et Roz vivent en parfaite osmose avec leurs deux enfants, deux jeunes garçons à la grâce singulière et qui semblent des prolongements d’elles-mêmes. Les maris sont absents. Inexplicablement, et pourtant comme à l’évidence, chaque femme se rapproche du fils de l’autre, nouant avec lui une relation passionnelle.
A l’abri des regards, dans un Eden balnéaire presque surnaturel, le quatuor va vivre une histoire hors norme jusqu’à ce que l’âge vienne mettre un terme au désordre. En apparence, du moins...

***

Spécialiste de du triangle amoureux (Nathalie, Nettoyage à Sec), Perfect Mothers, l'adaptation de la nouvelle "Les Grand-mères" de Doris Lessing lauréate du prix Nobel de littérature en 2007 et récemment disparue marque un tournant majeur dans la carrière d'Anne Fontaine. D'une part, parce qu'elle abandonne son thème de prédilection en mettant cette fois en scène un quatuor amoureux sulfureux, mais également parce que Perfect Mothers est son premier film tourné en anglais. Initialement prévu en français, l’écriture du scénario co-écrit avec Christopher Hampton dans la langue de Shakespeare lui permis ainsi de s'éloigner, dit elle, d'une psychologie moralisatrice qu'elle souhaitait absolument éviter.

http://blowawaydandelion.blogspot.fr/

Anne Fontaine, qui a eu la chance de rencontrer Doris Lessing lors de la préparation du projet, a de suite compris les libertés qu'elle devrait prendre par rapport à l'oeuvre initiale. En rajeunissant ces deux mères initialement donc, déjà des grand-mères dans la nouvelle de Doris Lessing, en les faisant interprétées par deux actrices (Robin Wright et Naomi Watts) à la charge sensuelle indéniable, elle s'évita également le spectre du sordide.     

http://blowawaydandelion.blogspot.fr/

Ainsi, Perfect Mothers, avec un casting d'une importance crucial - complété par un duo d'acteur James Frechelle et Xavier Samuel qui ne ressemblent plus tout à fait, il est à vrai, à des enfants et envers qui les jeunes adolescents ne pourront tous s'identifier -, tourné en Australie au milieu de paysages paradisiaques lui conférant un dimension onirique judicieuse et loin d'être déplaisante, nous emporte sans états d'âme dans cette histoire d'amour au postulat irréel nous convainquant alors que nos fantasmes de jeunesse n'étaient pas si inconcevables.

Mention spéciale pour ces deux actrices (Robin Wright & Naomi Watts) a qui l'on peut prévoir une seconde partie de carrière (qui n'a pas toujours été, pour la première, à la mesure de son talent) couronnée de succès.
   
AL